SECRET DE FAMILLE par Luce Argellies

Publié le par H. LACHAMBRE

Alors que toute la famille Brankost célébrait le jour de Noël 1944, Georges Brankost qui s'était étrangement mis à l'écart de sa famille se retrouva seul, allongé sur un fauteuil dans sa chambre.

Tandis que les Brankost ouvraient et s'échangeaient cadeaux et confiseries, un cri soudain se fit entendre.

Les deux fils Pierre et Paul, la belle-fille Elsa, la petite fille Clara, Madame Durand la cuisinière ainsi que Henry le majordome se précipitèrent dans la chambre de Monsieur Brankost.

Ils étaient là, immobilisés devant son cadavre.

Paul, un de ses deux fils jeta un regard à sa femme puis s'approcha du téléphone pour prévenir la police.

Les enquêteurs et la police arrivèrent sur les lieux.

Tout le monde fut alors mis à l'écart.

Puis peu à peu chaque occupant de la demeure fut interrogé.

Selon le médecin, la mort de Monsieur Brankost serait due à un coup de poignard dans le cœur...

Vous pourrez lire la suite dans Des Codes et Des Crimes, disponible :
au collège Joseph-Anglade à partir du 1er Septembre 2009
ou
dès maintenant, sur le site
www.thebookedition.com

Publié dans Nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article